BOUILLABAISSE "LE PLAT ROI DE PROVENCE"

mardi 4 août 2009
par cuisinerdomicile
popularité : 1%

Comme beaucoup de plats du Terroir, la Bouillabaisse est, à l’origine, un plat du pauvre : les pêcheurs préparaient une soupe avec les bas morceaux et les invendus du matin.

Attention cependant, ce plat ne supporte aucune médiocrité, le poisson utilisé doit être d’une fraîcheur absolue.

un petit clin d’oeil à Yves de Marseille, qui lui aussi fait une excellente bouillabaisse...

adesias Yves....

Pour faire une bonne bouillabaisse

Il faut se lever de bon matin

Préparer le pastis et sans cesse

Raconter des blagues avec les mains

Les courageux prennent leur canne Et vont eux mêmes la pêcher

Mais le poisson passe et ricane

Y a plus qu’à l’acheter au marché !

Ah ! que c’est bon la bouillabaisse

Ah ! mon dieu que c’est bon bon bon

Ah ! que c’est bon la bouillabaisse

Ah ! mon dieu que c’est bon, bon, bon......

INGREDIENTS POUR 8 PERSONNES

- 2,5 kg de poissons variés nettoyés, vidés, et écaillés, rascasse, grondin, vive, congre, lotte, petits crabes galinettes, des girelles, et toutes sortes de poissons de roche
- 1 gros oignon émincé finement
- 600 g de pommes de terre style samba
- 5 gousses d’ail (dégermées, écrasées et hachées)
- 5 tomates bien mures
- 1 branche de fenouil émincée
- 1 pointe de poudre de safran
- 1 beau bouquet garni
- sel et poivre de Cayenne
- 5 cl d’huile d’olive

TECHNIQUE

- Faire revenir avec un peu d’huile les oignons et l’ail dans une cocotte puis les poissons entiers (pas besoin de les nettoyer ni de les vider). Ajouter les tomates coupées en morceaux, le laurier, le fenouil, saler et poivrer et recouvrir d’eau. Laisser cuire environ 1 heure à feu doux à moyen.
- Passer dans un presse purée puis dans une passoire plusieurs fois afin d’enlever le maximum d’arêtes. Attention ne pas passer dans un chinois trop fin car il faut garder les sucs de la soupe qui doit rester assez épaisse.
- Dans une autre cocotte disposer les poissons nettoyés et écaillés. Verser un filet d’huile d’olive, salez poivrez. Couper les tomates, les oignons, l’ail et les pomme de terre en rondelles ou en dés. Mettre tout ceci sur les poissons et saupoudrer de safran. Ajouter le laurier et le fenouil et laisser le tout mariner toute la nuit au frais (au moins 6 heures).
- Faire bouillir un des deux fond de soupe et mettre à cuire les pommes de terre.
- Faire bouillir l’autre fond de soupe et mettre à cuire les poissons un à un en les enlevant dès qu’ils sont cuits pour faire cuire les suivants. L’idéal serait d’avoir un panier pour les tremper et les ressortir sans les abimer. Bien surveiller car le poisson cuit assez vite.
- Conserver en fin de cuisson les poissons au chaud dans la soupe.
- Servir la soupe avec les croutons et la rouille (mayonnaise avec du piment et du safran) disposer les poissons dans un plat avec les pomme de terre et servir.


Portfolio

Cliquez pour agrandir l'image : Ma pêche à la (...) Cliquez pour agrandir l'image

Commentaires

Logo de cuisinerdomicile
lundi 29 août 2011 à 20h02, par  cuisinerdomicile

Bonsoir, je n’ai pas mis en photos tous les poissons au moment ou je les ai péchés, mais vous pouvez voir une partie ma pêche sur le lien suivant :

http://www.cuisinerdomicile.fr/spip...

et au fait, pourriez vous signer ???? ce serait sympa

amitiés gourmandes

jean ajcques

Logo de Chrysostome
lundi 29 août 2011 à 19h02, par  Chrysostome

Je sais pas si quelqu’un l’a préparée à partir de cette recette, mais elle a fait des miracles : la multiplication des poissons !