LES OREILLETTES

jeudi 3 septembre 2009
par cuisinerdomicile
popularité : 1%

CroustillantEs, délicatement parfumées au rhum, à la fleur d’oranger, et aux zestes de citron, elles sont les invitées privilégiées des fêtes de Noël sur toutes les tables de Provence, fermez les yeux, et vous entendrez les clarines annoncer leur arrivée dans la crèche.....

INGREDIENTS POUR DE GRANDS GOURMANDS

- 0,500 kg de farine type 55
- 0,050 kg de sucre semoule
- 2 œufs ( 100 g)
- 0,010 kg de sel
- 1/2 paquet de levure chimique
- 0,100 kg de beurre doux
- 0,040 l d’huile
- 0,015 l d’eau de fleur d’oranger
- 0,015 l de rhum
- Zeste de 1 citron

TECHNIQUE

- Mélanger farine + sucre + sel + levure chimique
- Incorporer le beurre en pommade, l’huile, la fleur d’oranger, le rhumet les zestes de citron
- Ajouter les œufs, pétrir jusqu’à obtention d’une pâte lisse.
- Réserver au frais 2 heures minimum
- Abaisser la pâte à 2 millimètres d’épaisseur
- Détailler des rectangles de 5x3 cm, fendez les au milieu et faites une ganse
- Cuire à la friture chaude par petites quantités
- Retourner en cours de cuisson de façon à obtenir des oreillettes, dorées de façon uniforme des deux côtés.
- Retirer de la friture à l’aide d’une écumoire
- Déposer sur papier absorbant
- Ranger sur plaque, saupoudrer légèrement de sucre semoule ( eh...oui, maman les faisait comme cela, à l’époque la seule poudre que l’on avait, était la poudre d’escampette.......)

- En ta mémoire maman, en souvenir des corbeilles pleines à craquer, que nous dégustions en famille autour d’un verre de cathagène, le soir de Nöel, au retour de la messe de minuit.

adésias


Commentaires