POMPE A L HUILE

dimanche 11 décembre 2016
par cuisinerdomicile
popularité : 5%

La pompe à l’huile (pompa à l’oli) ou fougasse d’Arles est un dessert réalisé sur une pâte à pain, à base d’huile d’olive, de sucre et d’œuf. C’est un dessert traditionnel provençal confectionné à l’occasion du « Gros Souper », le repas du réveillon de Noël. La Pompe à l’huile ou le Gibassié, selon les régions, fait partie des Treize desserts. Elle symbolise la réussite. Selon la tradition, il faut la rompre comme le Christ a rompu le pain et ne pas la couper, sinon on risque de se retrouver ruiné l’année suivante. MessagePosté le : Mar 20 Nov - 11:41 (2012) Sujet du message : La pompe à l’huile - La poumpo a l’oli. Répondre en citant Publicité Supprimer les publicités ? Noël approche et avec lui se réveille l’atmosphère de tendresse qui entoure chez nous cette fête familiale.

La Provence est bien entendue concernée par la vague consumériste qui submerge les populations mais on y rencontre encore des ilots de maintenance d’une Tradition qui nous offre des racines. Les treize desserts sont une des plus vivaces avec parmi les fruits frais ou secs et les nougats, la pompe à l’huile qui apporte sa note de rusticité et de saveurs anciennes.

Il existe plusieurs versions sur l’origine de son nom, pour certains ce serait parce que rassie, elle aspire (poumpo) le liquide dans lequel, vin cuit du gros souper ou café au lait du lendemain, on la trempe. Pour d’autres elle aurait à l’origine été confectionnée avec la farine répandue dans les meules à olives pour y nettoyer l’huile résiduelle du pressage.

Quoi qu’il en soit, de nos jours encore elle continue de trôner sur nos tables en y répandant sa bonne odeur d’olive et d’agrumes.

Selon les régions son nom et sa recette seront différents mais l’essentiel des ingrédients demeurent.

alors à toutes et à tous.... joyeux Noël

INGREDIENTS

- 300 g de farine T45
- 50 g dœufs ( 1 )
- 180g de lait
- 25 g de levure biologique ( levure de boulanger)
- 80 g d’huile d’olive (au moins vierge !)
- 80 g sucre roux
- 25 g d’eau de fleur d’oranger

TECHNIQUE

- Mettre les ingrédients liquides, puis solides, dans la cuve du mélangeur. Ou à la main.
- Pétrir les ingrédients, jusqu’à obtenir une belle boule de pâte, souple et parfumée.
- Laisser pauser 1h à température ambiante, puis repétrir.
- Former soit 2 grandes pompes, en forme de feuille allongée, avec des entailles, soit plusieurs petites.
- Laisser lever 30mn
- Enfourner 30mn à four chaud.

- vous voulez me faire plaisir ?...................... faites la pour le soir de Noël, en pensant à moi.................pour les souvenirs de mon enfance quand ma mère me faisait cette merveille


Portfolio

Cliquez pour agrandir l'image

Commentaires

Logo de Annie
lundi 13 août 2012 à 19h03, par  Annie

très intéressante histoire : par contre pourquoi "pompe" dans le nom de ce dessert ?

merci